Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Ouattara ouvrent la voie de la réconciliation

Laurent Gbagbo ex président de la Côte d’Ivoire et le président en exercice, Alassane Ouattara à l’issue de leur rencontre.

Ce mardi 27 juillet 2021, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, les deux principaux protagonistes de la crise post-électorale ivoirienne de 2011 qui avait occasionné près de 3000 morts, se sont rencontrés à Abidjan en Côte d’Ivoire. l’objectif était de renouer le dialogue, pour véritablement remettre le pays sur la voie de la réconciliation. 

Historique. 10 ans après la crise post-électorale qui avait entraîné un conflit armé, entre les partisans de Laurent Gbagbo et ceux d’Alassane Ouattara, les deux hommes ont eu un entretien de près d’une heure dans les locaux de la Présidence de la République de Côte d’Ivoire ce mardi. Ceci, trois mois après l’acquittement, puis la libération de Laurent Gbagbo, qui était jugé pour crimes contre l’humanité à la Cour Pénale internationale (CPI). 

Cette rencontre qui s’est déroulée dans une ambiance particulièrement détendue, avait pour but de lancer définitivement la marche vers la réconciliation du pays. Un processus qui ne saurait débuter selon Laurent Gbagbo,  sans la libération des prisonniers politiques. “ En ce qui me concerne, avec le président, j’ai insisté sur les prisonniers arrêtés au moment de la crise de 2010-2011 et qui sont encore en prison. Alors, j’ai dit au président – et vous serez d’accord avec moi – que j’étais leur chef de file et moi je suis dehors aujourd’hui. Eux, ils sont en prison. Et j’aimerais que le président fasse tout ce qu’il peut pour les libérer. J’ai insisté sur cela. A part ça, on a parlé de la Côte d’Ivoire qui doit aller de l’avant” a déclaré l’ancien président de République ivoirienne à l’issue des discussions auxquelles prenaient également part, quelques cadres son parti le Front populaire ivoirien-Gor (Fpi-Gor) 

Pour sa part, Alassane Dramane Ouattara a rappelé l’intérêt de cette rencontre avec son prédécesseur “ C’est important de rétablir la confiance et que les Ivoiriens se réconcilient et se fassent confiance également” a souligné le Président de la République ivoirienne. Les deux hommes ont promis que d’autres réunions seront organisées dans le même sens au cours des prochaines semaines. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*