Covid19 : le spectre d’une troisième vague ?

Réunis en séance de travail le mardi 27 juillet, le ministre en charge de la santé Guy Patrick Obiang a présidé la rencontre à laquelle prenaient part les responsables de la commission technique et sous-commission du comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre le coronavirus.  Au cours de cette réunion les participants ont fait le bilan sur la surveillance épidémiologique et ont par ailleurs évoqué la possibilité de l’avènement d’une troisième vague dès la fin de ces vacances.

Passer en revue le plan de la mise en œuvre de la riposte contre la covid-19, tel était l’objectif de la réunion présidée par le premier responsable du ministère de la santé. Ce dernier n’a pas manqué de rappeler à ses interlocuteurs par ailleurs acteurs de la riposte, « l’impérieuse nécessité de se remobiliser et de redoubler de vigilance afin de 

parer à toute éventualité d’une troisième vague dans notre pays », comme le précise le communiqué du ministère de la santé sur sa page facebook.

En tenant compte de l’éventualité de la présence d’une troisième vague à la fin de ces vacances liée au retour des personnes ayant séjourné à l’étranger, et pour une riposte efficace, les interlocuteurs du ministre de la santé ont « un certain nombre d’actions dont le renforcement de la surveillance communautaire avec l’implication des acteurs de la société civile, l’obligation à effectuer le test de dépistage dans les grandes portes d’entrées du pays », précise le même communiqué.

Il est à noter que selon les spécialistes le Gabon pourrait faire face à cette troisième vague  entre la fin août et le début septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*