Gabon: Alain Ba Oumar dit non à la vaccination obligatoire

Dans une interview accordée au quotidien pro-gouvernemental l’Union parue ce lundi 26 juillet 2021, Alain Bâ Oumar, le président de la Confédération patronale gabonaise (CPG), s’est clairement montré réfractaire au principe de la vaccination obligatoire. Pour lui, celle-ci doit relever de la libre volonté de chacun. 

Alors que la question de l’obligation vaccinale semble de plus en plus préoccuper les esprits, le président de la Confédération patronale du Gabon, a saisi l’opportunité d’une interview accordée au journal gabonais l’Union, pour livrer son avis sur la question. En effet, selon Alain Bâ Oumar, chacun y compris les employés des entreprises affiliés à sa confédération, devrait pouvoir librement faire le choix de se vacciner ou pas. « Chaque employé est libre ou pas d’accepter la vaccination proposée par son employeur » a t-il dit.  

Cependant,  le patron des patrons gabonais, qui considère malgré tout la vaccination comme un sérieux moyen de se prémunir contre la pandémie de la Covid-19, a signé un protocole d’accord avec le Copil, visant à offrir un ensemble de facilités aux employés désireux d’avoir accès au précieux sérum. « L’accord signé avec le Copil, repose sur un principe : donner la possibilité aux entreprises qui le souhaitent de faire bénéficier à leurs collaborateurs sur la base du volontariat d’un service à la carte qui leur permet de se faire vacciner avec le vaccin de leur choix », a-t-il fait savoir. 

Une position claire, qui s’inscrit parfaitement dans la logique du gouvernement gabonais qui depuis plusieurs semaines, rappelle que la vaccination ne sera pas obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*