BEPC : L’Ogoouée-Ivindo tableau d’honneur

Des élèves composant pendant les examens nationaux ©DR

La Direction générale des examens et concours (DGEC) a procédé à la publication des résultats nationaux du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) via les plateformes numériques Hewa, X Gest et DGEC. A l’issue de cette délibération virtuelle, la Province de l’Ogooué- Ivindo a décroché la palme d’or avec un taux de réussite de 92,53%.

En dépit de la crise sanitaire liée à la Covid-19, le gouvernement gabonais a réussi le pari de l’organisation des examens de fin d’année pour les élèves des écoles primaires et secondaires, dont une partie des résultats a été publiée virtuellement, samedi dernier comme recommandés et acceptés par la tutelle. 

Constat fait, à l’issue de cette proclamation, la province de l’Ogooué-Ivindo s’est hissée au sommet de la pyramide  en réalisant un pourcentage de réussite de 92,53% au BEPC. Toute chose qui a entraîné la satisfaction des enseignants et des élèves affectés et inscrits dans cette partie du Gabon.

S’agissant du reste des provinces du pays, aucune d’entre elles ne s’est illustrée en dessous des 76%.  « L’Ogoouée-lolo (86,9%) ; le Woleu-Ntem (85,6%) ;  la Nyanga  (82,59%) ; la Ngounié (82,31%) ; le Moyen-Ogooué(81,99%) ; l’Ogooué-Maritime (79,08%) ; le Haut-Ogooué (77,15%) et l’Estuaire (76,99%) »,  a-t-on pu lire dans les colonne du quotidien national L’Union. Des résultats certes satisfaisants mais qui, méritent d’être améliorés pour atteindre l’excellence telle que prônée par le président de la République, Ali Bongo Ondimba. 

Si la publication récente de ces résultats a entraîné la gaieté chez les parents, les  apprenants, et les enseignants, il n’en demeure pas moins que l’opinion se pose des questions sur l’amélioration des conditions d’apprentissage et de travail des élèves et des enseignants de l’intérieur du pays. Une situation que la tutelle devra examiner avant la rentrée scolaire 2021-2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*