Fonction publique: la masse salariale encore à la hausse

Des fonctionnaires au Gabon ©DR

Selon une note conjoncturelle élaborée fin mars dernier par les services de la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale, la masse salariale de la Fonction publique gabonaise aurait connu une légère hausse, en dépit de la réduction du nombre de fonctionnaires. 

Les multiples efforts réalisés depuis plusieurs années par les plus hautes autorités en matière de maîtrise de la dépense publique et des charges de l’Etat, semblent encore bien loin de produire les effets escomptés. En effet, selon une récente étude des services de la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale, les dépenses de personnels dans le secteur public ont connu une légère hausse, alors que paradoxalement le nombre de fonctionnaires a décru essentiellement, en raison de la mesure de suspension des recrutement dans la Fonction publique qui avait été décrétée en septembre 2017.  

Ainsi, la masse salariale qui était chiffrée à 167,6 milliards de Fcfa a connu une hausse de 3%, pour s’élever désormais au montant de 172,6 milliards de Fcfa. Ceci, alors que le solde permanent et le montant des émoluments des agents de la main d’œuvre non-permanente ont connu pour leur part une légère baisse, laissant ainsi envisager, pour justifier cette situation, une augmentation des primes et autres traitements accordés à certains hauts commis de l’Etat. 

Ces chiffres démontrent à l’évidence, toute la difficulté du gouvernement à contrôler la masse salariale de la Fonction publique, qui depuis plusieurs années freine considérablement l’investissement public en raison de son niveau trop élevé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*