Gabon: Ossouka Raponda parle de «rassemblement» avec Guy Christian Mavioga

Rose Christiane Ossouka Raponda et Guy Christian Mavioga ont longement echangé sur la problématique du rassemblement ©DR

Libreville, le 6 août 2021 (Dépêches 241). Ce jeudi 5 août  Rose Christiane Ossouka Raponda a reçu à son cabinet de travail, Guy Christian Mavioga le président du Bloc Démocratique Chrétien (BDC), un parti ancré dans la majorité au pouvoir. La Première  ministre a saisi cette opportunité, pour lancer une invite au rassemblement. 

Alors que se profile à l’horizon l’élection présidentielle 2023, le nouveau terme en vogue dans le camp des tenants du pouvoir au Gabon semble être celui du «rassemblement». Après Ali Bongo il y a quelques jours devant ses conseillers, le tour est revenu à Rose Christiane Ossouka Raponda, d’inviter toute la classe politique de la majorité  au rassemblement. C’était à l’occasion d’une audience qu’elle a accordée à Guy Christian Mavioga, le président du Bloc Démocratique Chrétien un parti qui soutient l’action de la majorité au pouvoir.  

« Pour continuer à bâtir un Gabon fort et prospère, autour du président de la République Ali Bongo Ondimba, il est nécessaire d’opérer le rassemblement le plus large possible et de pratiquer l’ouverture. C’est la mise en pratique de la politique de la main tendue préconisée par le Chef de l’Etat », a-t-on pu lire sur la page Facebook officielle de la cheffe de l’administration gabonaise à l’issue de cette réunion de travail. 

Un appel au rassemblement, qui a peut-être été entendu par Féfé Onanga, un ancien proche de Jean Ping qui a décidé ce vendredi de rejoindre la majorité présidentielle après huit années passées dans l’opposition radicale.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*