Gabon: Jean Eyeghe Ndong lâche Jean Ping, se met au service de l’Etat et attend un compromis

Jean Eyeghe Ndong tourne le dos à Jean Ping et annonce son retour aux affaires ©DR

Libreville,  11 août 2021 (Dépêches241). Ce mercredi 11, à l’occasion d’une déclaration publique tenue à son domicile sis à Ozangue, Jean Eyeghe Ndong a annoncé son départ de la Coalition pour la Nouvelle République pour se mettre au service de la République et donc d’Ali Bongo Ondimba.

« Je décide ce jour de me déployer ailleurs que dans la CNR et de me mettre à la disposition de la République c’est-à- dire de l’Etat ». La rumeur était donc vraie. Après avoir passé un peu plus de 10 années dans l’opposition, Jean Eyeghe Ndong (JEN) fait  subtilement son retour aux affaires,  en se « mettant à la disposition de la République », a-t-il ditC’est le grand enseignement, à retenir de la déclaration publique que le dernier Premier ministre d’Omar Bongo a tenu ce mercredi à son domicile. 

Un choix politique, qui selon «Nza Fé » trouve sa justification dans l’immobilisme de l’opposition. Un immobilisme qui n’est pas créé par sa personne, a-t-il précisé. Reste à savoir quelle sera la récompense pour ce retour dans la majorité de celui qui jusque-là avait été le soutien le plus indéfectible de Jean Ping. « Le compromis fait partie de la politique si on me propose un compromis je l’accepte » a-t-il indiqué. On ne peut pas faire plus clair. Jean Eyeghe attend simplement la proposition d’Ali Bongo Ondimba. 

Ce retour ” au service de la République”, acte certainement la rupture définitive entre le natif de Nkembo et Jean Ping qui, près de 5 ans après la fin de l’élection présidentielle  de 2016, continue à réclamer désespérément sa victoire face à Ali Bongo Ondimba déclaré vainqueur par la Cour constitutionnelle au terme d’un long contentieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*