Gabon : Ali Bongo s’inquiète pour l’état de la planète

Le président de la République n’a pas caché son inquiétude face l’emballement climatique de la planète ©DR

Libreville, le 11 août 2021 (Dépêches241). Ce mardi 10 août 2021, Ali Bongo Ondimba a livré son analyse suite à la publication du dernier rapport du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (GIEC). Le chef de l’Etat Gabonais s’est dit inquiet face à l’emballement climatique de la planète. 

Hier simple concept appartenant à la sphère médiatique, le changement climatique est aujourd’hui une réalité qui fait désormais partie du quotidien des hommes avec ses conséquences dévastatrices (Raz de marée, tempêtes et autres sécheresses). C’est dans ce contexte que, réagissant à la dernière publication du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat, Ali Bongo Ondimba n’a pas caché ses inquiétudes pour l’avenir de la planète.

« Le GIEC vient de publier son dernier rapport. Ne nous voilons pas la face. Ne nous détournons pas le regard. Celui-ci est très alarmant. Nous sommes face à un risque d’emballement climatique aux conséquences incalculables pour notre planète et pour notre humanité » a déclaré le chef de l’État Gabonais. 

Malgré cette situation morose, Ali Bongo Ondimba a malgré tout envisagé un espoir pour l’avenir « Mais il y a un espoir, la Cop26 qui se déroulera en novembre prochain à Glasgow est l’occasion d’un sursaut. Elle doit nous permettre, à nous États, d’adopter des mesures inédites et vigoureuses »  a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*