Gabon: Lambert Matha se lance à la poursuite des policiers racketteurs

Lambert Noël Matha sur le plateau de l’émission “Face à vous”

Lambert Noël Matha a livré récemment au public à l’occasion d’une émission télévisée, deux numéros verts afin de dénoncer les actes déviationnistes des agents des Forces de police nationale (FPN). 

Le Ministre d’Etat ministre de l’intérieur était invité récemment, sur le plateau de l’émission télévisée “Face à vous”, diffusée sur Gabon 1ère pour répondre aux questions des journalistes et des populations gabonaises, relatives à ses missions régaliennes. Au menu de cet entretien, plusieurs points évoqués entre autres, la problématique des dérives des Forces de police nationale (FPN). Précisément, le phénomène de racket pratiqué par les hommes en armes. Un acte longtemps décrié par les populations victimes.

Sur cette question, le Ministre a été très critique à l’endroit des policiers adeptes de la pratique. En revanche, il n’a pas manqué de jeter les fleurs à tous ces hommes et femmes de la police nationale qui ne ménagent aucun effort chaque jour, pour redorer l’image de ce corps. Il a ainsi salué le travail abattu par ces agents, avant d’annoncer la mise en place d’une unité spéciale au sein des forces de police dont la mission sera de veiller au bon déroulement des opérations de contrôle des agents de police sur le terrain .

Pour finir, le patron du ministère de l’intérieur n’est pas resté insensible, face aux nombreuses plaintes des populations sur le comportement des policiers coupables d’actes répréhensibles. Il a profité de ce plateau pour communiquer aux téléspectateurs et à l’ensemble des populations gabonaises. L’existence des numéro verts, (1721 et 1722) sur lesquels, ils peuvent désormais appeler pour dénoncer le racket et autres comportements déviants des policiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*