Covid-19: Le véto de Lambert-Noël Matha sur l’organisation des tournois de vacances

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha veut maintenir la riposte en faisant cesser les tournois de vacances ©DR

C’est par le biais d’un communiqué de presse que le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha a demandé la suspension des tournois de football de basketball et autres sur l’ensemble du territoire non sans rappeler que les rassemblements sont toujours limités à 30 personnes. Des indications ont été données aux forces de Police nationale pour faire respecter scrupuleusement les indications nées dudit communiqué. 

Compte tenu du caractère foisonnant des évènements sportifs, compétitions de football et autres organisés pendant cette période de vacance, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha a tenu à alerter les populations et les promoteurs de ces évènements sur la nécessité de tenir compte du fait que le Gabon est toujours en état d’urgence sanitaire. 

«  Les rassemblements de plus de trente (30) personnes sont interdits à l’exception de certaines manifestations officielles, des rencontres impliquant les équipes nationales et des salles de sport dont l’accès est conditionné par la présentation d’un test PCR négatif ou d’une carte de vaccination au Covid 19 », a-t-il indiqué. 

Sur les compétitions sportives ci et là, le ministère de l’Intérieur a pris la décision de faire suspendre lesdits évènements. Ainsi donc, « les organisateurs des tournois de football, de basketball et autres sports, ainsi que les usagers des plages à suspendre la tenue de ces activités », a-t-on pu lire. 

Dans le même sens, Lambert Noël Matha a rappelé aux organisateurs des cérémonies et aux tenanciers des bars « qu’ils restent soumis aux critères de rassemblements (30 personnes) et à l’horaire du couvre-feu en vigueur de 21 heures à 5 heures du matin », a-t-il poursuivi. 

Un ensemble de mesures prises en raison de la menace des nouveaux variants liés à la pandémie de la Covid-19. Les forces de l’ordre vont être déployées pour veiller à la stricte application de cette décision.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*