Gabon: Julien Nkoghe Bekale salue la «décision républicaine» de Jean Eyeghe Ndong

Julien Nkoghe Bekale satisfait de la décision de Jean Eyeghe Ndong de rejoindre la majorité républicaine ©DR

 «Une décision républicaine et patriotique», c’est par ces mots que l’ancien Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a salué la décision prise le 11 août 2021, par Jean Eyeghe Ndong de rejoindre la majorité républicaine. 

Dernièrement face à la presse nationale et internationale, le dernier premier ministre de feu Omar Bongo Ondimba, n’a pas fait dans la langue de bois, il s’est exprimé avec toute la franchise qu’on lui reconnaît pour informer l’opinion de son départ des rangs de la CNR de Jean Ping le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle d’Août 2016, et donc de  l’opposition gabonaise, pour se mettre à la disposition de l’Etat. 

Il a ainsi exprimé sa volonté de « s’éloigner de ce camp où règne une incertitude politique » , a déclaré l’ancien hiérarque du Parti démocratique gabonais (PDG), pendant son point de presse. C’est donc à travers les réseaux sociaux, précisément sur sa page Facebook officielle que, l’ancien premier ministre, Julien Nkoghe Bekale a rendu un hommage appuyé, à cette décision de Jean Eyeghe Ndong, après avoir passé 12 ans dans l’opposition et auprès de Jean Ping.

LIRE AUSSI: Gabon: Jean Eyeghe Ndong lâche Jean Ping, se met au service de l’Etat et attend un compromis

« Je salue la décision républicaine et patriotique de l’ancien Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Jean Eyeghe Ndong de se mettre à la disposition de la République, après plusieurs années passées dans l’opposition. Cette posture de sagesse et de hauteur rejoint la volonté du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, à impliquer toutes les forces vives de la nation, dans la conduite des affaires publiques. (…) Puisse notre pays profiter davantage de l’expérience et des qualités personnelles et politiques de cet ancien qui mérite respect et considération », a exprimé l’actuel député à l’Assemblée nationale Julien Nkoghe Bekale.

Un repositionnement politique dont on ignore la teneur ou encore l’apport au sein de la majorité. Au sein de l’opposition , Jean Eyeghe Ndong laisse un grand vide car il symbolisait jusque-là, compte tenu de son pedigree, la crédibilité de la démarche de Jean Ping au regard de la maîtrise du terrain politique de l’homme de Nkembo. Sera t-il un allié pour la pouvoir en 2023 ? Va t-il battre campagne pour celui dont il qualifiait le pouvoir « d’imposture »  ? Wait and See.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*