Gabon: Dynamique unitaire dit niet à l’obligation vaccinale

Jean Rémy Yama invite les agents de la santé et des Eaux et Foret à rejeter massivement la vaccination ©DR

Libreville, le 26 août 2021 (Dépêches241). Ce mercredi 25 août 2021, à l’occasion d’un point de presse qui se tenait à Libreville, Jean Rémy Yama, le président de la confédération syndicale Dynamique Unitaire (DU), s’est à nouveau insurgé contre la vaccination obligatoire, qui semble être devenu le cheval bataille de Guy Patrick Obiang et de Lee White, respectivement ministre de la Santé et ministre des Eaux et Forêts. 

Face aux multiples manœuvres orchestrées ces dernières semaines par Guy Patrick Obiang, ministre de la Santé et Lee White ministre des Eaux et Forêts visant à imposer insidieusement les agents des deux ministères qu’ils dirigent à se soumettre obligatoirement à la vaccination, le président de la confédération syndicale Dynamique Unitaire (DU) est montée au créneau ce mercredi, à l’occasion d’un point de presse pour dénoncer « l’entêtement du gouvernement »

Jean Rémy Yama, a martelé que conformément aux dispositions légales en vigueur au Gabon, la vaccination relevait du libre choix de chaque individu et que de ce fait, elle ne pouvait être imposée. « Dynamique Unitaire rappelle aux autorités que la vaccination chez l’adulte relève du libre consentement garanti par la Constitution », a déclaré le porte-voix de DU, avant d’inviter Guy Patrick Obiang et Lee White à orienter leurs actions vers les véritables préoccupations de leurs administrés. 

Jean Rémy Yama estime qu’« à la lumière de la faible létalité, l’acharnement desdits ministres doit plutôt s’orienter vers la résolution des cahiers des charges des syndicats », a poursuivi Jean Rémy Yama. Le premier responsable de DU, a également saisi cette opportunité pour inviter les travailleurs à refuser la vaccination obligatoire, tout en rappelant qu’elle est un acte libre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*