Département du Woleu: Guy Patrick Obiang offre plus de 200 lampadaires au Canton Bissock

Guy Patrick Obiang saluant les populations du canton Bissock qui ont bénéficié des lampadaires solaires ©DR

Libreville, le 1er septembre 2021 (Dépêches241). Le Ministre gabonais de la Santé et par ailleurs, membre du Bureau politique du Parti Démocratique Gabonais(MBP), natif du Canton Bissock, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a clôturé son week-end politique, dans sa circonscription du département du Woleu, le dimanche 29 août dernier, en procédant au lancement du projet d’électrification du Canton Bissock, avant de poursuivre son périple administratif dans la province voisine de l’Ogooué-Ivindo.

C’est donc au village Mboma’a, situé à 27 kilomètres de la ville d’Oyem que, la cérémonie officielle du lancement de l’installation des lampadaires solaires, dans le Canton Bissock a été lancée, en présence de quelques autorités administratives, politiques, des Auxiliaires de Commandement, des Sages de la circonscription, et des autorités ecclésiastiques. Au total plus de 200 lampadaires solaires seront installés dans l’ensemble des 54 villages que compte, les deux axes du Canton. Notamment, l’axe Mboma’a – M’boang et l’axe Agnane – Atong Essabang.

Une action que le donateur, met à l’actif du respect des recommandations du Chef de l’État, en outre Président du Parti Démocratique Gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui demande aux membres du gouvernement et aux cadres de sa formation politique, d’être proches des populations et d’assister les personnes vulnérables.

« J’inscris cette action dans le cadre de la politique de développement social et communautaire que prône quotidiennement, le Distingué Camarade Président, Ali Bongo Ondimba », a déclaré Guy Patrick Obiang Ndong Membre du bureau politique(MBP). Un acte qui n’a pas manqué de faire réagir les populations.

« Nous sommes très heureux de ce geste, depuis que notre fils Guy Patrick Obiang Ndong, a été nommé au Gouvernement, il multiplie des actes en faveur des populations du département du Woleu en général, et celles du Canton Bissock en particulier, nous lui  disons “Akiba”. Nous  populations du Canton Bissock, par ma voix remercions également, le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba, pour la nomination de ce fils de la localité au gouvernement. Nous soutenons entièrement la politique du Chef de l’État”, s’est exprimé Antoine Epwa Ondo, chef du Canton. Non sans manquer d’interpeller, le membre du gouvernement sur la situation, de la rémunération des auxiliaires de commandement, qui peinent très souvent à rentrer en possession de leur dû, de façon régulière.

une vue d’un lampadaire solaire ©DR

Après un week-end politique intense, en activité auprès des populations de sa circonscription politique, le ministre de la Santé s’est rendu du côté de la province de l’Ogooué-Ivindo, où il a procédé depuis hier au lancement de la médecine itinérante, dans cette localité du Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*