Rentrée scolaire 2022: le CNPE prie le gouvernement de supprimer les frais d’inscriptions

Conseil National des Parents d’Élèves DR ©

Libreville, le 1er septembre 2021 (Dépêches241). À l’occasion d’une déclaration de presse qui se tenait ce mardi 31 août 2021 à Libreville, le Conseil national des parents d’élèves (CNPE) a invité le gouvernement à supprimer les frais d’inscriptions dans les établissements scolaires. 

La pandémie de la Covid-19 qui ravage depuis plusieurs mois la planète, s’est accompagnée d’une crise économique qui a eu des répercussions directes sur le portefeuille des populations. C’est dans ce contexte que face à la baisse du pouvoir d’achat de nombreux ménages Gabonais, le Conseil National des Parents d’Élèves (CNPE) a invité ce mardi, les plus hautes autorités du pays, à oeuvrer dans le sens de la suppression des frais d’inscriptions dans les établissements scolaires, qui constituent un véritable goulot d’étranglement pour les familles nombreuses.

 « La CNPE exige la gratuité des frais d’inscriptions dans les établissements scolaires », a déclaré le porte-parole de cette organisation créée en octobre 2020, dont la mission est d’accompagner l’Etat dans la gestion des préoccupations des parents d’élèves gabonais. 

Mieux, la CNPE a également souhaité au au cours de cette rencontre avec la presse, que le gouvernement jette un regard plus attentif sur certaines pratiques peu recommandables organisées dans certains établissements « la vente des fascicules,, des cartes scolaires ou le paiement des bulletins de note » a conclu le porte-voix de l’association. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*