Ogooué-Ivindo: Guy Patrick Obiang touche du doigt l’effectivité de la médecine itinérante

Prisca Koho et Guy Patrick Obiang prenant la photo de famille au terme de la visite  DR ©

Après un week-end politique intense, en activités auprès des populations du département du Woleu, au nord du pays, le ministre gabonais de la santé, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong s’est rendu du côté de la province de l’Ogooué-Ivindo, où il séjourne depuis quelques jours. Le patron de la santé est venu s’imprégner des activités de la médecine itinérante, dans cette localité du Gabon.

Lancée dans cette localité depuis le 29 juillet 2021, Guy Patrick Obiang a voulu prendre le poul de la mise en place et de l’effectivité de la médecine itinérante, dans la province ogivine. C’est dans cette perspective, qu’il s’est rendu personnellement dans le regroupement de villages Mbela-Baya, situé à 7 kilomètres de la ville de Mekambo, dans le département de la Zadié le Mardi 31 août 2021, en compagnie du gouverneur de la province Christiane Leckat et de la ministre en charge des Affaires Sociales, Prisca Koho Nlend native de la localité. 

Une initiative qui rentre dans le cadre de l’opérationnalisation des départements sanitaires comme prescrit dans le Plan d’Accélération de la Transformation (PAT) et qui traduit, par ailleurs , la volonté du gouvernement, à amener la médecine vers les populations des zones rurales du pays pour leur assurer un accès aux soins de santé primaire de qualité. 

Images illustratives  DR ©

Constat fait, Guy Patrick Obiang Ndong a exprimé sa satisfaction quant aux résultats obtenus depuis le lancement de cette activité dans cette circonscription. Car, selon les données recueillies, plus de 900 personnes vulnérables ont eu accès aux soins de santé primaire notamment en médecine générale, petite chirurgie, examens biologiques, consultations post et prénatales, vaccination des enfants et des femmes enceintes.

Profitant de cette circonstance, les membres du gouvernement, Guy Patrick Obiang Ndong et Prisca Nlend  Koho, ont remis un important don des Moustiquaires imprégnées, d’ insecticides à longue durée d’action (MILDA), relative à la campagne « zéro palu, je m’engage »

Cette étape dans l’Ogooué-Ivindo, est la troisième effectuée, par le ministre de la santé, après les provinces du Moyen Ogooué (Ngomo) et du Woleu-Ntem ( Akam-Essatouk). Les provinces de la Nyanga et la Ngounié constitueront les prochaines destinations du ministre de la santé, où il effectuera le même exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*