Guinée: Alpha Condé au main des mutins après un coup d’Etat

Alpha Conde au fond entre les mains des éléments du  Lieutenant-Colonel Mamady Dounbouya  DR ©

Libreville, le 5 septembre 2021 (Dépêches241). Ce dimanche 5 septembre 2021 Alpha Condé, le président de la Guinée Conakry a été renversé par un commando composé  des éléments du Groupement des forces spéciales, une unité d’élite de l’armée. Selon les premières informations recueillies, l’attaque aurait été menée par le Lieutenant-Colonel Mamady Dounbouya, qui est à la tête de ce corps depuis 2018. 

Le troisième mandat de Alpha Condé à la tête de la Guinée Conakry aura donc finalement été celui de trop. Ce dimanche 5 septembre 2022, il aurait été renversé par des éléments du  Groupement des forces spéciales. Une unité d’élite de l’armée aussi bien entraînée qu’équipée.

« Chers compatriotes la situation sociopolitique et économique du pays, le dysfonctionnement des institutions républicaines, l’instrumentation de la justice, le piétinement des Droits du citoyen, l’irrespect des principes démocratiques, la gabegie financière ont obligé l’armée républicaine de Guinée  à travers le comité nationale de rassemblement à prendre ses responsabilité », a déclaré le  Lieutenant-Colonel Mamady Dounbouya. 

Les mutins qui ont affirmé détenir l’actuel président de la République Alpha Condé, ont annoncé en sus la dissolution du gouvernement, de la Constitution et toutes les autres institutions. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*