National Foot: la vaccination des joueurs bientôt effective pour une reprise saine du championnat

deux joueurs du National foot en action ©DR

Libreville, le 6 septembre 2021 (Dépêches 241). Elle constituait l’une des conditions nées des Assises du Football du national football tenues à Agondje en juillet dernier. Le projet relatif à la vaccination des joueurs avant la reprise du National foot fait son bout de chemin et devra être effectif très bientôt afin de respecter le calendrier annoncé par le ministère des Sports qui prévoit la reprise pour octobre prochain. 

A l’arrêt depuis 1 an en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19, la reprise du championnat national de première division de football à l’étude en juillet dernier, pendant les assises du football devient de plus en plus probable en raison de la matérialisation prochaine de l’une des conditions de son retour. 

Comme annoncé par le ministre des Sports et de la vie associative Franck Nguema, le championnat national de football pourrait reprendre en octobre prochain à charge pour tous les acteurs de respecter certains impératifs tels que la vaccination de tous les footballeurs devant y participer. 

C’est en cette occurrence que face à l’éventualité grandissante de la survenance d’une troisième vague, les autorités gabonaises en-têtes desquelles le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, ministre de la santé et son collègue des Sports ont pris la décision de remplir assez rapidement cette condition. 

Occasion pour le président de la Ligue Nationale de Football (Linaf), Brice Mbika Djambou de révéler que dans son administration tout est fin prêt pour lancer cette première action qui ouvrira les portes à une reprise saine et responsable du national foot. « Nous avons déjà désigné un point focal. Il s’agit du président de la Commission médicale de la Linaf. Ce dernier est en train de prendre toutes les dispositions y relatives » a-t-il d’ailleurs déclaré chez nos confrères de L’Union

En attendant que les différentes parties prenantes accordent leurs violons et proposent une date pour la commencement de cette opération de vaccination, il est important de rappeler la nécessité pour eux de se hâter afin que le football gabonais local sacrifié sur l’autel de la Covid-19 voit à nouveau le jour et permettent à nos nombreux talents locaux de retrouver cette activité qui en plus d’être une passion, leur permettait également de vivre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*