Gabon: Bunny Claude Massassa en digne ambassadrice culturelle à l’expo de Brest

Bunny Claude Massassa présentant ses photos artistiques à l’occasion d’une précédente exposition ©D

Libreville, le 7 septembre 2021 (Dépêches241).  Bunny Claude Massassa, artiste photographe gabonaise, a dignement représenté le pays à une exposition à la Passerelle Centre d’Art Contemporain de Brest en France. 

Ce festival photos baptisé «Saison Africa 2020» a vu la participation de 14 artistes photographes venus d’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Ouest tous aussi talentueux les uns que les autres.

Bunny Claude Massassa, dans la subtilité qui est la sienne, n’a pas dérogé à la règle. Elle a, à travers ses photos exposées, mis en relief sa vision de la situation de la femme africaine à cheval entre traditions et modernité. Son silence assourdissant sur certains maux traumatisants tels que la violence,le viol ou l’inceste.

A travers le thème annuel «Là où est la mer» qui met en avant le rapport entre les humains et les eaux, Bunny Claude Massassa relève dans ses photos, comment le rapport existant entre une femme et Mami Wata peut impacter son entourage «Quand une femme est sous l’emprise de Mami Wata elle est considérée comme une sorcière par le groupe social auquel elle appartient (…) Réduite à l’état d’objet elle peut être maltraitée, battue, violée sans que personne ne s’en préoccupe» explique l’artiste.

Débuté le 11 juin dernier, le festival photos baptisé Saison Africa 2020 prend fin le 11 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*