Oyem: mort suspecte d’un douanier retrouvé avec un lacet serré au cou

Wilfried Mbone Mintsa, un agent de la main d'œuvre non permanente du service des Douanes de la ville d'Oyem, a été retrouvé mort récemment un lacet de chaussure attaché à son cou.
l’agent en service à la Douane d’Oyem se son vivant ©DR

Libreville, le 7 septembre 2021 (Dépêches241). Wilfried Mbone Mintsa, un agent de la main d’œuvre non permanente du service des Douanes de la ville d’Oyem, a été retrouvé mort récemment un lacet de chaussure attaché à son cou. Selon le quotidien pro-gouvernemental l’Union qui a rapporté l’information, il pourrait s’agir d’un meurtre, maquillé en suicide. 

Quelle est la cause du décès de Wilfried Mbone Mintsa? Cet agent de la main d’œuvre non permanente du service des Douanes de la ville d’Oyem, dont le corps a été retrouvé sans vie récemment à son domicile de fonction dans la capitale provinciale du Woleu-Ntem. Cette question taraude encore les esprits, tant l’homme était décrit comme une personne sans problèmes, vivant paisiblement. 

Si pour l’heure l’enquête qui a été ouverte par les agents de police judiciaire de la ville n’a pas encore livré ses conclusions, nos confrères de l’Union croient savoir qu’il pourrait s’agir d’un meurtre car, la dépouille mortelle du jeune homme a été retrouvée avec un lacet de chaussure attaché au cou, preuve qu’il aurait été victime d’une strangulation. 

Dans tous les cas, les conclusions de cette enquête sont attendues car, cette affaire défraie actuellement la chronique dans la ville d’Oyem, et suscite l’effroi chez une partie de la population. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*