Gabon: Le gouvernement Ossouka Raponda 1 a t-il connu son dernier conseil des ministres ?

Le premier ministre, Cheffe du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda pendant sa prestation de serment  DR ©

Libreville, le 9 septembre 2021 (Dépêches241). C’est ce que croit savoir l’hebdomadaire L’Aube dans sa parution de ce lundi 6 septembre 2021. Pour nos confrères, le conseil des ministres dirigé en visioconférence par le président de la République la même date est le dernier du gouvernement Ossouka Raponda première version car pointe à l’horizon. Un remaniement qui verrait plusieurs ministre quitter l’équipe gouvernementale et ce, par la petite porte. 

Dans les salons feutrés de différents ministères, plusieurs ministres ont commencé à la ployer le genoux pour les croyants, d’autres plus traditionalistes ont profité pendant leurs différentes tournées dans leurs contrées respectives à invoquer car se profile dans les prochains, à ce qu’il semble, des bouleversements au sommets de l’Etat. Bouleversement qui risque de laisser plusieurs d’entre eux sur le carreau.   

Selon les informations du très crédible hebdomadaire L’Aube dans sa parution du 6 septembre 2021 n°347, le remaniement gouvernemental pourrait intervenir dans les tous prochains jours. « Selon nos informations, si le programme est maintenu d’ici vendredi, des changements et plusieurs nominations pourraient intervenir au sommet de l’Etat », a-t-on pu lire. 

L’une des raisons pour lesquelles ce remaniement est très attendu, tant par les concernés que les par l’opinion repose sur le fait qu’il annoncerait un « Tsunali » Pire, il se peut que les personnes qui seront évincées du gouvernement seront visées par des poursuites judiciaires. « Notamment le remaniement gouvernemental ou dit-on  est annoncé une purge de certains ministre d’Ossouka Raponda 1 qui prendraient la direction de « Sans Famille », révèle L’Aube.  


Si cette éventualité de l’hebdomadaire L’Aube devenait effective, pour certains observateurs le remaniement à venir aura entre autres pour visée, de mettre l’équipe en ordre de bataille dans la perspective de l’élection présidentielle de 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*