Gabon: la nouvelle coordinatrice résidente du Système des Nations Unies, hôte du ministre de la santé

Guy Patrick Obiang en compagnie de la représentante résidente du système des Nations Unies au Gabon ©DR

Libreville, le 10 septembre 2021 (Dépêches 241). Le ministre gabonais de la santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a reçu en audience, hier mercredi 8 septembre 2021 à son cabinet de travail, la nouvelle coordinatrice  résidente du Système des Nations Unies au Gabon, le Dr. Savina Ammassari.

Au menu de ce tête à tête entre les deux personnalités, les questions relatives aux relations bilatérales entre le Gabon et les Agences du Système des  Nations Unies. Profitant de cette entrevue, la dépositaire de la mission de l’organisation Onusienne au Gabon, le  Dr. Savina Ammassari a réaffirmé au patron du département ministériel de la santé, la disponibilité de l’Institution qu’elle représente à accompagner, le  Gouvernement gabonais, dans sa vision d’accélération du processus de transformation, concernant l’atteinte des Objectifs de développement durable  (ODD), nonobstant la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

Par ailleurs, au nom des Nation unies, la diplomate a vanté le leadership des autorités locales, dans la gestion de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Précisément, en matière de veille épidémiologique au niveau des différentes frontières, que ce soit terrestres,  maritimes, où aériennes. Ainsi, face à l’urgence de maintenir et de multiplier la  sensibilisation, sur les risques liés à la potentialité d’une troisième vague  et  l’importance de se faire vacciner  massivement. Sur ce point, la  représentante  a rassuré le ministre sur sa volonté d’accompagner le gouvernement  dans ce processus.

Pour sa part, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a notifié à sa convive que, les  résultats remarquables de son pays dans l’offensive menée, contre la propagation du virus résultent du civisme de la population, qui s’est plié au strict respect des mesures gouvernementales. Et surtout du sens de l’anticipation et de l’implication personnelle du chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba qui n’a pas hésité à prendre des dispositions nécessaires, pour faciliter la tâche des équipes mises en place dans la riposte en leur offrant des conditions de travail idoines.

Les deux personnalités se sont séparées au terme de cette rencontre sur une note de satisfaction mutuelle, concernant le partenariat fructueux existant entre le Gabon et le Système des Nations Unies. Précisément, dans le secteur de la santé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*