Gabon: Noureddine Bongo futur Haut-commissaire de la Présidence de la République?

Noureddine Bongo Valentin en compagnie du Président Ali Bongo Ondimba ©DR

Libreville, le 14 septembre 2021 (Dépêches241). Évincé de la fonction de Coordinateur général des affaires présidentielles à l’issue du conseil des ministres qui s’est tenu ce lundi 13 septembre, Noureddine Bongo Valentin, devrait pourtant rapidement retrouver un nouveau strapontin aux côtés d’Ali Bongo Ondimba. D’après certains analystes, il pourrait être promu à la fonction récemment érigée en conseil des ministres de Haut-commissaire de la Présidence de la République. 

 «Le travail continue ». Ce tweet court d’Ali Bongo Ondimba, accompagné d’une photo de lui et de son fils Noureddine Bongo Valentin, publié quelques heures après le conseil des ministres qui s’est tenu hier, est venu à l’évidence confirmer que le fils du président était loin de s’éloigner des ors du pouvoir, ceci nonobstant son éviction de la fonction de Coordinateur Général des Affaires Présidentielles. 

Une thèse qui est d’ailleurs partagée par certains observateurs de la vie politique nationale, qui soutiennent que «le nouvel enfant chéri de la République» pourrait rapidement rebondir au poste de Haut-commissaire de la Présidence. Une fonction taillée sur mesure, dont les contours juridiques et les attributions, ont été fixés lors du communiqué final du dernier conseil des ministres. 

Dans tous les cas, ce qui paraît également évident, c’est que l’ascension fulgurante de Noureddine Bongo Valentin au sommet du pouvoir gabonais, est loin d’être terminée. Lui qui il faut le rappeler, a également été promu il y a quelques jours, conseiller stratégique du distingué camarade Ali Bongo Ondimba, au sein du Parti Démocratique Gabonais (PDG)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*