Attaque pirate : Ali Bongo reçoit Ossouka Raponda et l’appareil sécuritaire du Gabon

une vue de la réunion ©DR

Libreville, le 15 septembre 2021 (Dépêches241). Un peu plus de 15 jours après la dernière attaque pirate ayant occasionné la mort de 2 personnes, Ali Bongo a reçu à son cabinet de travail ce mardi 14 septembre, Rose Christiane Ossouka Raponda, plusieurs membres du gouvernement, ainsi que le haut commandement militaire. Le Président de la République a donné instruction aux personnalités présentes, de trouver des solutions à ce phénomène qui inquiète les opérateurs économiques du secteur maritime. 

Particulièrement attendu sur la question, Ali Bongo a réagi hier, à la problématique des multiples attaques pirates qui frappent depuis quelques années les côtes gabonaises. En effet, au cours d’une réunion au palais Présidentiel à laquelle prenait part Rose Christiane Ossouka Raponda, quelques membres du gouvernement et les commandants en chef des forces de défense et de sécurité, le Chef de l’Etat et ses hôtes ont évoqué les pistes de solutions pouvant permettre de garantir la sécurité des côtes gabonaises. 

«Au vu des récentes attaques survenues au large des côtes du Gabon, le Chef de l’Etat et ses hôtes se sont réunis pour échanger sur les mécanismes à définir afin de garantir la sécurité maritime dans cette zone par laquelle passe l’essentiel des importations de notre pays » a t-on lu dans la note d’audience de la Présidence à l’issue de la rencontre. 

Dans la nuit du samedi au dimanche 22 décembre 2019, le commandant Aymard Koumba-Mbina avait perdu la vie à la suite d’une attaque pirate au large de Libreville. Depuis plusieurs attaques ont eu lieu, sans qu’aucune solution concrète ne soit trouvée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*