Covid-19: COPIVAC s’active pour accélérer la vaccination nationale

le COPIVAC entend donné un coup d’accélérateur au programme de vaccination ©DR

Libreville, le 17 septembre 2021 (Dépêches241). Sur instruction du ministre gabonais de la santé, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, et dans la perspective de l’accélération de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, le COPIVAC sous la houlette de sa présidente Marielle Bouyou Akotet, a tenu un atelier en début de semaine, au Centre hospitalier universitaire mère-enfant, fondation Jeanne Ebori (CHUMEFJE). Un atelier de restitution et de recommandations, qui avait pour visée d’édifier les professionnels de santé sur les procédures de suivi-évaluation du Comité national de vaccination. 

Ces travaux qui ont pris fin le mercredi 15 septembre 2021, avaient pour principal but d’évaluer les activités vaccinales au sein des différents centres de vaccination de l’intérieur du pays. Il s’agissait précisément, d’identifier les différents problèmes rencontrés par ces sites, dédiés à la vaccination à l’intérieur du pays, d’analyser et de mettre en place des  suivi-évaluation mais aussi de déterminer les hypothèses et l’élaboration d’un manuel, de procédure de suivi-évaluation.

Pour sa part, le Pr. Marielle Bouyou-Akotet  présidente du Comité national, a rappelé à l’assistance, l’urgence et le bien-fondé de l’intensification de la sensibilisation et l’engagement communautaire, afin de susciter l’engouement autour des unités itinérantes de vaccination. 

A la fin de cet atelier plusieurs engagements ont été pris par le COPIVAC. Notamment, la sensibilisation communautaire et la multiplication des sites de vaccination à l’intérieur du pays. Afin d’accélérer le processus de vaccination, pour atteindre le plus tôt possible, l’objectif de la vaccination de 60% des populations résidant au Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*