Nécrologie: l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika est mort

Abdelaziz Bouteflika de son vivant ©DR

Libreville, 18 septembre 2021 (Dépeches241). L’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé ce vendredi 17 septembre à l’âge de 84 ans, dans sa résidence médicalisée de Zéralda (Ouest de l’Algérie) où il était retranché depuis 2019, année au cours de laquelle il avait quitté le pouvoir sous la pression de l’armée au plus fort d’une contestation populaire inédite. 

Après avoir joué les premiers rôles sur la scène politique algérienne durant près de 5O ans, d’abord en tant que ministre, dès le milieu des années 60 puis, président de la République entre 1999 et 2019, Abdelaziz Bouteflika a tiré sa révérence ce vendredi 17 septembre dans sa résidence médicalisée, située à Zéralda où il s’était retranché depuis qu’il avait été déposé par l’armée après une série de contestations populaires contre un éventuel 5è mandat. 

Né en 1937 à Oujda au Maroc, Abdelaziz Bouteflika rejoint l’armée dès l’âge de 19 ans,  passionné par le métier des armes. En 1962, alors qu’il n’a que 25 ans, il devient ministre de la jeunesse avant un an plus tard, de prendre le commandes du ministère des Affaires étrangères jusqu’en 1979. Entre-temps, il soutient le coup de d’Etat de Houari Boumediene qui renverse Ahmed Ben Bella en 1965. Finalement, après un exil consécutif à des accusations de malversations financières, il est porté au pouvoir par l’armée en 1999. Cette même armée, qui mettra en 2019 un terme à son rêve de briguer un 5è mandat après 20 ans à la tête du pays. 

Ce décès marque définitivement pour l’Algérie la fin d’une ère. Celle d’un homme qui durant près de 50 années sans discontinuer, aura influencé l’histoire du pays.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*