Gabon: Signature d’une convention entre l’Etat gabonais et la GPC pour la construction d’une centrale électrique par Wärtsilä

Nicolas Mathon Directeur de Développement de la Wärtsilä et Akim Daouda responsable du FGIS pendant la signature de la convention ©DR

Libreville, 22 septembre 2021 (Dépêches241). Ce mercredi 22 septembre 2021, le gouvernement gabonais a signé une convention de concession avec la société Orinko détenue par le groupement Wärtsilä-GPC, une filiale du Fonds Gabonais d’Investissement stratégique (FGIS), en vue de la construction et du développement d’une Centrale thermique au gaz naturel dans la zone d’Owendo (sud de libreville). 

Dans le but d’accroître la production énergétique du pays, Alain Claude Bilié-By-Nze, Ministre de L’Energie, accompagné de plusieurs des ses collègues, a signé ce jour, au nom de l’Etat gabonais, une convention de concession avec le groupement Wärtsilä-GPC, filiale du Fonds gabonais d’investissement stratégique (FGIS). Au terme de cette convention, le concessionnaire a pour mission de construire et de développer une centrale thermique au gaz naturel à Owendo.

Cette nouvelle centrale qui produira 120 MW d’énergie supplémentaire, permettra de répondre à la demande croissante des populations et des industries, en matière d’électricité dans la région de l’Estuaire, conformément aux exigences du Plan d’accélération de la transformation (PAT). «Le projet de construction d’une centrale thermique à gaz naturelle sur le site industriel d’Owendo qui nous réunit ce jour, va permettre de répondre au déficit structurel de l’offre d’énergie sur le réseau interconnecté de l’Estuaire tout en optimisant la ressource gazière» a déclaré Alain Claude Bilié-By-Nze. 

Les membres du gouvernement Carmen Ndaot, Alain Claude Bilié-By-Nze et Nicole Janine Roboy pendant la signature de la convention ©DR

Une posture du ministre d’Etat qui se rapproche de celle du Directeur général de Gabon Power Company qui a souligné l’importance de la construction de cette centrale au regard des enjeux énergétique et démographique de la commune d’Owendo. « Le projet de la centrale d’Owendo va apporter une contribution décisive au secteur électrique gabonais, très sollicité par l’industrialisation de la zone d’Owendo et la forte augmentation de la population de la capitale. Je tiens à remercier les équipes de GPC et du FGIS qui ont effectué un travail remarquable pour mener à bien cette étape cruciale», a déclaré Marcellin Massila Akendengue  

Nicolas Mathon, Directeur de développement de projet – Europe & Afrique, Wärtsilä pour sa part n’a pas caché l’enthousiasme qui était le sien au moment où sa filiale va accompagner le Gabon dans ce projet grandeur nature. « Nous sommes fiers de compter la SEEG, GPC et le FGIS comme partenaires privilégiés dans le cadre de ce projet de centrale électrique. Wärtsilä s’engage à accompagner le Gabon vers la décarbonisation de son secteur électrique en développant des technologies de pointe conçues pour augmenter l’efficacité, promouvoir la fiabilité et garantir les performances opérationnelles à long terme », a-t-il indiqué. 

Il y a quelques mois, le gouvernement annonçait avoir mobilisé les fonds pour la construction du barrage hydro-électrique Kinguélé-aval puis, la construction d’une centrale solaire dans la région de Mouila.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*