Gabon: La Conasysed boycotte la rentrée scolaire en organisant une AG le même jour

La  Convention nationale des syndicats du secteur Education (Conasysed) est bien décidée à ne pas honorer le calendrier mis en place par le gouvernement ©DR

Fixée au 27 septembre 2021 par le gouvernement, la rentrée des classes de demain pourrait connaître une forte perturbation en raison de la position prise par la  Convention nationale des syndicats du secteur Education (Conasysed). La confédération syndicale a ainsi décidé d’organiser son assemblée générale le même jour à son lieu habituel du terrain de Basket du quartier Awendjé.

Patrick Daouda Mouguiama va-t-il essuyer une autre déconvenue demain 27 septembre, date arrêtée pour la rentrée des classes ? On en sait rien pour l’heure, mais dans tous les cas, la Convention nationale des syndicats du secteur Education a clairement annoncé son choix de boycotter cette rentrée des classes de l’année académique 2021-2022. 

Par la voix de son délégué général, Louis Patrick Mombo, la Conasysed a appelé les enseignants à se rassembler massivement le lundi 27 septembre dès 10 heures au terrain de basket de la cité Awendjé pour amener le gouvernement à satisfaire leurs revendications. 

« Chers Enseignants, chers collègues !

L’AG (L’ Assemblée générale, Ndlr) de la CONASYSED prévue pour le lundi 27 septembre 2021 à 10h au terrain de Basket de la cité AWENDJÉ est confirmée.

Vous y êtes massivement attendus pour décider de notre avenir. Nous devons construire le rapport de forces pour amener le gouvernement à satisfaire nos revendications.

Ne cédez à aucune intimidation, aucune menace provenant de vos chefs d’établissements , de la tutelle, ou d’un quelconque administratif à travers des messages qui sont actuellement distillés ça et là dans le but de vous dissuader d’assister à L’AG de la CONASYSED.

L’expérience a démontré que c’est seulement par la lutte que nous avons obtenu tout ce qui figure dans nos bulletins de salaire. Donc, tous à L’ AG de la CONASYSED lundi 27 septembre 2021 à 10h au terrain de Basket de la cité AWENDJÉ. « Aide toi et le ciel t’aidera. », a-t-il indiqué

Une situation qui remet au goût du jour le sempiternel problème du dialogue social que doit mener avec vérité, engagement et sincérité, le ministère de l’Éducation Nationale et les partenaires sociaux. Surtout que le ministre de tutelle Patrick Daouda Mouguiama a récemment affirmé à la presse qu’il avait pris toutes les dispositions pour que cette rentrée soit effective et sans perturbations. Un paris, résolument raté. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*