Gabon : le renforcement de la protection sociale au cœur d’un échange entre Prisca Koho et la Banque Mondiale

Prisca Nlend Koho en compagnie de ses hôtes de la Banque Mondiale ©DR

Libreville, 30 septembre 2021 (Dépêches 241). Le renforcement de la protection sociale des populations était au cœur d’une rencontre entre Abdoulaye Seck, directeur général des opérations de la Banque Mondiale (Cameroun,Gabon, Guinée Équatoriale, Centrafrique et République du Congo) en mission au Gabon et la ministre des Affaires Sociales Prisca Nlend Koho. 

Cet entretien a permis à Prisca Nlend Koho de présenter au directeur général des opérations de la Banque Mondiale  différents programmes en cours menés par le département ministériel dont elle a la charge, ainsi que la cartographie des actions et la vision globale sur la vulnérabilité en cohérence avec les objectifs de prise en charge des populations cibles.

Les programmes mis en œuvre par le ministère des Affaires Sociales sont au cœur de l’agenda de la Banque Mondiale, selon Abdoulaye Seck. Notamment le registre social unique, le recensement des Gabonais Économiquement Faibles (GEF), l’autonomisation des populations vulnérables et les actions menées en faveur des droits des femmes. Autant d’aspects qui démontrent la force de travail dudit département ministériel.

Abdoulaye Seck et Prisca Nlend Koho ont convenu de l’ouverture d’un dialogue, afin d’explorer les différentes opportunités qui permettront d’apporter un appui financier,  à l’intérieur du portefeuille des projets y relatifs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*