Covid-19: Ali Bongo a-t-il décidé de rendre obligatoire la vaccination ?

Le président de la République ic en réunion d’urgence devrait sans aucun doute opter pour la vaccination massive et obligatoire ©DR

Ali Bongo devrait rendre obligatoire la vaccination contre la covid-19. C’est l’intuition et la prescience nées de la teneur de la réunion présidée par Ali Bongo Ondimba himself. Le Chef de l’Etat a reçu ce jour au palais de la présidence de la République Rose Christiane Ossouka Raponda ainsi que certains membres du gouvernement pour évoquer la situation sanitaire particulièrement alarmante. Une réunion au terme de laquelle le numéro un gabonais, a fait savoir qu’il était impérieusement nécessaire de réviser la stratégie de riposte. Une approche qui laisse croire que la numéro 1 Gabonais devrait rendre obligatoire, la vaccination contre la covid-19.  

Les mots employés par le président de la République, Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba sont forts de sens. Ils dénotent de l’inquiétude du chef de l’Exécutif de son intention de réétudier certaines décisions prises pendant la crise sanitaire et de les adapter au contexte actuel. 

Dans un contexte particulièrement critique et angoissant au regard de la montée des cas de contaminations dus à la covid-19, Ali Bongo Ondimba a exprimé à Rose Christiane Ossouka Raponda, Guy Patrick Obiang ministre de la Santé, Michael Moussa Adamo, ministre de la Défense, Lambert Noël Matha et certains responsable de la riposte ses inquiétudes. « La situation est extrêmement préoccupante. Le nombre de contaminations est en forte hausse. Le risque de saturation des hôpitaux est réel », a-t-il indiqué. 

Puis pour terminer, le président de la République, l’une des premières personnalités à se faire vacciner, eu égard à la situation préoccupante ci-dessus évoquée, et au « rythme de vaccination trop lent » a annoncé qu’il faille impérativement repenser la stratégie de riposte contre la covid-19. « Pour préserver la santé et la vie de nos concitoyens, il est nécessaire d’ajuster notre stratégie de riposte », a-t-il annoncé. 

Des mots qui laissent penser que le président de la République, Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, dans son ajustement de la riposte, devrait certainement rendre obligatoire le vaccin contre la covid-19, du moins de façon officielle. Car officieusement, au regard des injonctions de vaccination dans certaines administrations, le vaccin contre cette pandémie est depuis et insidieusement devenu obligatoire en République Gabonaise.   

One Commentaire

  1. On s’en fout !! Il n’y aura pas de vaccination obligatoire. Vous pouvez aller vous les mettre au cul vos vaccins. Bande d’enfoirés vous et votre edoungué de merde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*