Gabon : Ali Bongo cité dans une affaire d’évasion fiscale dénommée « Pandora Papers »

Le président de la République éclaboussé par une affaire de d’évasion fiscale ©DR

Libreville, le 4 octobre 2021 (Dépêches 241)« Pandora Papers », C’est le nom de l’enquête réalisé par des journalistes d’investigation mettant en cause le Président de la République, Ali Bongo Ondimba et deux de ses homologues africains dans une affaire d’évasion fiscale. En clair, l’enquête révèle que le chef de l’Etat aurait contrôlé deux sociétés offshore aux îles Vierges Britanniques du temps de son passage au ministère de la Défense dans les années 2000. Des révélations faites par nos confrères français du média le Parisien

C’est une affaire qui éclabousse les puissants de ce monde. Une enquête publiée  par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) a récemment révélé comment les chefs d’Etats et des personnalités politiques de premier plan  investissent  des milliards via  des paradis fiscaux. Trois présidents africains sont cités dans cette affaire. Il s’agit du Gabonais Ali Bongo Ondimba, de  Denis Sassou Nguesso du Congo Brazzaville et du Kényan Uhuru Kenyatta. 

Selon cette enquête, Ali Bongo Ondimba, alors ministre de la Défense nationale aurait contrôlé deux sociétés offshore aux îles Vierges Britanniques à la fin des années 2000. Après « l’affaire des bien mal acquis », cette nouvelle révélation impliquant le clan Bongo montre l’étendu de la richesse de cette famille au pouvoir depuis 54 ans. 

Également cité dans cette affaire, l’ancien directeur général du Fond monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn, la chanteuse Shakira, ou encore l’ancien Premier ministre Britannique Tony Blair. Si le chef de l’Etat ne risque aucune poursuite judiciaire, son implication dans cette nouvelle affaire contraste toutefois avec le discours de « tolérance zéro » à l’égard des membres de sont admiration impliqués dans des affaires de malversation financière. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*