Covid-19: Matha et Moussa Adamou interpellent plusieurs individus dans les débits de boisson

Les personnes interpellées après la sortie sur le terrain de la force publique ©DR

Libreville le 5 octobre 2021 (Dépêches 241). Dans la cadre de la lutte contre la Covid-19 afin de réguler et de contrôler la 3e vague de contamination dû à la prolifération du variant Delta, les autorités gabonaises en tête desquels le ministre de l’Intérieur Noël Lambart Matha ont entrepris depuis quelque semaines des descentes nocturnes et inopinée dans Grand Libreville. Cette descente leur a permis le samedi 2 octobre dernier d’interpeller plusieurs compatriotes en pleine violation du couvre feu.  

C’est accompagné du ministre de la Santé le Dr Guy Patrick Obiang Ndong et du ministre de la Défense Michael Moussa Adamou que le ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur Noël Lambart Matha comme il l’a initié depuis plusieurs semaines a sillonné le Grand Libreville pour s’assurer du respect des mesures barrières et du respect du couvre feu instauré par le gouvernement. 

Une descente dans plusieurs quartiers de la capitale qui  ont révélé que les Gabonais sont toujours dans le déni de la maladie car en dépit des multiples campagnes de sensibilisation contre la Covid 19, des dizaines d’entre eux continuent en violations des mesures édictées par le gouvernement de violer outrageusement les recommandations gouvernementales. 

Les Ministres Guy Patrick Obiang, Moussa Adamo et Lambert Noel Matha assistant à l’opération ©DR

Accompagnés d’une patrouille mixte de la Gendarmerie nationale et de la Police nationale, les membres du gouvernement ont pu assister à l’interpellation de plusieurs compatriotes. Si le communiqué publié sur la page Facebook du ministère de l’Intérieur ne donne aucun chiffre, nos confrères de Gabon Media Time font état de 19 personnes arrêtées pendant cette nuit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*