Gabon: les magistrats revendiquent des meilleures conditions de vie de travail

Germain Nguema Ella au cours de son point de presse ©DR

Libreville le 5 octobre 2021 (Dépêches 241). À l’occasion d’un point de presse organisé ce vendredi 1er octobre à Libreville, Germain Nguema Ella, le président du Syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag) a réclamé des meilleures conditions de vie et de travail pour ses pairs. 

Contrairement à ce que peut penser l’opinion publique, les magistrats Gabonais au même titre que de nombreux fonctionnaires connaissent des conditions de vie et travail difficiles. C’est dans ce contexte, que Germain Nguema Ella qui était face aux journalistes vendredi dernier, a invité les plus hautes autorités à se pencher de nouveau, sur certaines doléances pressantes des hommes en toge.

Le président du Synamag, a revendiqué au nom de ses pairs, une revalorisation de la pension retraite, l’octroi d’une prime judicature, la revalorisation de la prime de logement, la dotation des magistrats en moyens roulants, la révision des statuts de magistrats, la restauration des bâtiments de juridiction à l’intérieur du pays ou encore, la reprise de l’achat des costumes d’audience. 

Au cours de ce point de presse, Germain Nguema Ella a également dénoncé certaines décisions du Conseil supérieur de la magistrature, qui s’était tenu le 10 septembre dernier. Le magistrat a jugé vicieux l’élargissement des prérogatives dévolues au CSM. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*