Gabon : la vaccination doit découler d’un consentement libre et éclairé selon l’ANFPG

Selon l’ANFPG la vaccination n’est pas obligatoire pour les joueurs du national foot

Libreville, 7 octobre 2021 (Dépêches 241). Moins d’une semaine après le communiqué de la Ligue nationale de football professionnel (Linafp) qui a invité tous les acteurs du National-foot 1 et 2 à se faire vacciner, L’Association national des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG), a tenu à rappeler à ses membres, en l’occurrence les joueurs qui évoluent dans le championnat gabonais, que la vaccination relevait du libre consentement. 

L’association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) vient de jeter un pavé dans la marre. En effet, Rémy Ebanega et les siens, ont souligné au travers d’un communiqué rendu public ce lundi 4 octobre, que la vaccination n’était pas obligatoire pour les footballeurs membres de leur association «nous voulons rassurer nos membres, sous contrat ou pas, que la vaccination n’est pas une obligation jusqu’à ce jour au Gabon» a indiqué le communiqué. 

Mieux, L’Association national des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) a souligné que la vaccination des acteurs des acteurs du National-foot, ne pouvait pas conditionner le démarrage des championnats locaux  «la vaccination ne peut être une condition de la reprise du National-foot» a-t-on pu lire dans la suite de la missive. 

Une position qui tranche avec celle du ministre des Sports, Franck Nguema, qui avait conditionné le démarrage du National-foot par la vaccination de l’ensemble des acteurs du championnat gabonais. Un message reçu 5/5 par la Linafp, qui le 30 septembre dernier, avait fixé un chronogramme incluant la vaccination de tous les footballeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*