Gabon: le FGIS désormais membre de la coalition One Planet des fonds souverains

Akim Daouda, Administrateur directeur général du FGIS ©DR

Libreville, le 9 octobre 2021 (Dépêches 241). Le 4è sommet annuel de la Coalition One planet des Fonds souverains, a été marqué par l’adhésion du Fonds Gabonais d’investissement stratégique à ce regroupement. Cette démarche du FGIS, colle à la vision d’Ali Bongo Ondimba, qui accorde une importance particulière aux questions environnementales. 

Lancée en 2017 lors du One planet summit, la Coalition One planet summit des fonds souverains (OPFWS), vient d’enregistrer l’adhésion d’un nouveau membre. En effet, le Fonds gabonais d’investissement stratégique, a intégré ce regroupement au cours de son 4è sommet annuel, qui était organisé le 4 octobre dernier, en marge d’une rencontre entre Emmanuel Macron et John Kerry, envoyé spécial du président américain pour les questions climat, avec les représentants des fonds souverains.

Naturellement, au regard des efforts de son pays en matière de protection de l’environnement, Akim Daouda s’est dit heureux de voir le Fonds gabonais d’investissement stratégique (FGIS) intégrer cette coalition «En tant que l’un des rares pays qui absorbe plus de CO2 qu’il n’en émet, le Gabon présente des caractéristiques certaines pour se positionner comme un leader de la transition énergétique en Afrique» a déclaré l’administrateur directeur général du Fonds. Et de poursuivre «le FGIS dédie déjà 80% de son portefeuille dans des projets d’énergie renouvelable, et l’approche de la COP 26, nous encourage à accélérer la recherche de partenaires dédiés à répondre à l’urgence climatique» a-t-il conclu.

À titre de rappel, ce 4è sommet annuel de la Coalition One planet summit des fonds souverains, avait permis aux participants d’aborder les questions relatives aux tendances des stratégies d’investissement liées au climat. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*