Covid-19: 95% des personnes en réanimation ne sont pas vaccinées selon Jessy Ella Ekogha

Avec le 3e vague, le nombre de personnes en réanimation a considérablement augmenté ©DR

Libreville, le 11 octobre 2021 (Dépêches 241). C’est le chiffre donné par Jessy Ella Ekogha à l’occasion de sa conférence de presse donnée dernièrement au moment d’aborder les questions sur la pandémie de la 3e vague que traverse actuellement le Gabon. Un chiffre qui justifie les incitations du gouvernement à la vaccination car elle éviterait de faire les formes graves de la maladie. 

Le porte-parole et conseiller du Président de la République a été pragmatique à l’occasion de sa dernière conférence de tenu le 5 octobre dernier. Aux questions des journalistes sur les possibilités de réajustement de la riposte, Jessy Ella Ekogha a simplement donné quelques chiffres. « Plus de 95% des nouveaux cas Covid-19 n’ont pas été vaccinés. Plus de 95% des personnes hospitalisées, sous assistance respiratoire et en réanimation ne sont pas vaccinées », a-t-il révélé. 

Des faits qui montrent de façon claire que les personnes les plus vulnérables sont celles qui ne sont pas à l’heure actuelle toujours pas vaccinées. Occasion pour lui de retransmettre fidèlement le message de la présidence. « Comme les chiffres le montrent,  le nombre de contaminations reste très élevé et le risque de saturation de nos hôpitaux est réel. Face à cette situation, la seule arme reste la vaccination », a-t-il martelé. 


Pour finir, le collaborateur du Chef de l’Etat, a informé que dans tous les cas l’Etat prendra toutes les dispositions qui s’imposent pour protéger ses populations. « L’Etat prendra donc ses responsabilités à la fois pour préserver la santé de nos concitoyens et garantir l’équilibre de nos finances publiques », a-t-il prévenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*