Fonction publique: les retraités et les postulants exigent la régularisation de leurs situations administratives

Images illustratives ©DR

Libreville, 14 octobre 2021 (Dépêches 241). Une horde de retraités ainsi que des postulants à la Fonction publique, ont organisé ce mardi 12 octobre, un sit in devant les locaux dudit ministère sis au Boulevard triomphal. Ils réclament essentiellement pour les premiers, l’arrimage des pensions au nouveau système de rémunération et pour les seconds, l’octroi de leurs postes budgétaires. 

C’est un secret de polichinelle, nombreux sont les gabonais qui en cette période de crise sanitaire et économique, peinent sérieusement à joindre les deux bouts. C’est dans ce contexte morose que ce mardi, plusieurs retraités accompagnés de jeunes gabonais recrutés dans l’administration publique, ont investi les locaux du Ministère de la Fonction publique, afin de réclamer la régulation de leurs situations administratives. 

En ce qui concerne les retraités, ces derniers souhaitent l’arrimage de leurs pensions au nouveau système de rémunération désormais en vigueur, tandis que les postulants à la Fonction publique exigent l’attribution des postes budgétaires comme en témoigne les pancartes brandies par les uns et les autres sur lesquelles on pouvait lire « arrimage des pensions retraites au nouveau système de rémunération » ou encore « les recrutements directs exigent l’attribution de leurs postes budgétaires »

Des messages qui témoignent tout simplement de la précarité dans laquelle vit de nombreux gabonais, dans le supposément « pays le riche d’Afrique ». Des messages qui méritent d’être entendus au risque de susciter des nouvelles tensions sociales.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*