Fougamou : Un homme agresse sexuellement une femme de 75 ans

l’auteur du forfait ©DR

Libreville, le 15 octobre 2021 (Dépêches 241). Christian Ogombano, médite désormais sur son sort, à la prison centrale de Mouila. Il serait l’auteur du viol audieux commis au mois de septembre 2021, sur une septuagenaire au village Mboukou dans le chef-lieu de la province de la Ngounié. Une histoire d’agression sexuelle, qui a suscité énormément de commentaires, nous rapporte, nos confrères du quotidien gabonais L’Union.

D’après les faits de nos confrères, de L’Union, l’histoire aurait eu lieu, au mois de septembre dernier. « Cette nuit-là, une pluie s’abat au village Mboukou pendant que Christian Ogombano est dans un débit de boissons avec des amis avec qui il partage un verre. Une fois la rencontre terminée, ce dernier serait rentré par effraction dans une des maisons de la bourgade », rapporte le quotidien national.

Le bourreau aurait défoncé la fenêtre du domicile de sa victime. Une fois dans la maison, la vieille dame aurait eu le réflexe de demander à l’intrus de décliner son identité. Mais contre toute attente, Christian Ogombano s’est précipité d’éteindre la lumière et se serait allongé sur le lit où il aurait immobilisé la septuagénaire pour assouvir sa libido née de ses instincts bestiaux. Une fois passé à l’acte, le présumé violeur aurait quitté le domicile sur la pointe des pieds, sans laisser de traces, avant qu’une plainte ne soit déposée à la brigade de Gendarmerie de Fougamou qui se saisit de l’affaire. 

Une plainte à la suite de laquelle, une enquête sera diligentée, et qui permettra l’identification et l’appréhension du présumé violeur Christian Ogombano qui a été automatiquement été présenté devant le parquet de la République. Face au ministère public, l’homme aurait tout simplement reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Et sans détours, l’inculpé a été placé en détention préventive, à la prison centrale de Mouila en attendant d’être fixé sur son sort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*