LDD : face aux impayés de l’Etat, Jean Boniface Assélé exige le paiement intégral des frais de scolarité aux parents d’élèves

Jean Boniface Assélé exige le paiement des frais de scolarité ©DR

Libreville, le 15 octobre 2021 (Dépêches 241). L’Etat cumule les factures impayées dans les établissements où sont orientés les élèves qui font leur entrée en 6ème. C’est aussi le cas au lycée Djoué Dabany où les parents d’élèves doivent payer l’intégralité des frais de scolarité de leurs enfants qui incombent pourtant à l’Etat.

Jean Boniface Assélé est excédé. Récemment, le général de police à la retraite et fondateur du lycée privé LDD a réuni les parents d’élèves  afin de leur signifier qu’en raison des impayés de l’Etat, chaque parent devra s’acquitter de l’intégralité de la scolarité de son enfant. C’est un véritable coup dur pour les parents d’élèves qui n’ont sans doute pas planifié une telle dépense en ces temps difficiles marqués par la crise sanitaire actuelle.  

« L’Etat ne paie pas » râle le général de police à la retraite. Avant de poursuivre, « Je vous demande de payer les frais de scolarité de vos enfants, quand l’Etat paiera, je vous paierai le trop-perçus ». En effet, Jean Boniface Assele dit ne plus pouvoir supporter le coût de la scolarité de ces apprenants encore plus longtemps, d’autant que ses frais avoisinent 250 000 Fcfa par an.

Notons que face à son incapacité de construire des d’établissements, l’Etat a opté pour des partenariats des structures privées pour pouvoir accueillir une partie des élèves venus du primaire. Sauf que les factures ne sont pas toujours payées à temps. Dans certains établissements, l’Etat cumule jusqu’à 3 ans d’impayés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*