Adhésion du Gabon Commonwealth: le nouvel ambassadeur de France au Gabon donne son avis

Alexis Lamek pendant la cérémonie de présentation des lettre de créances au président de la République ©DR

Libreville, le 22 octobre 2021 (Dépêches 241). Le nouvel ambassadeur  de France au Gabon a présenté ses lettres de créances au chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba le 18 octobre dernier. A l’issue de cette rencontre, le diplomate Français s’est prononcé sur Adhésion du Gabon Commonwealth, cette  organisation composée d’anciennes possessions coloniales britanniques. 

Depuis  que le Gabon  frappe à la porte du Commonwealth, les relations entre Libreville et Paris  sont quelque peu distendues. A l’issue de sa présentation des lettres de créances au chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le 18 octobre 2021, le nouvel ambassadeur de France au Gabon, Alexis Lamek a fait le point de la relation entre les deux États. 

Dans une récente interview accordée au quotidien l’Union, Alexis Lamek estime qu’il est naturel que « le Gabon développe ses coopérations avec tous ceux qui ont à cœur de construire avec lui des relations prospères et respectueuses des intérêts des gabonais », a-t-il déclaré. 

En effet, la volonté du Gabon de faire son entrée au Commonwealth, a fait l’effet d’une bombe du côté de l’hexagone. Le chantier d’Alexis Lamek est donc loin d’être une sinécure. Le diplomate Français « souhaite en effet, donner davantage à cette relation de partenariat entre le Gabon et la France, afin dit-il qu’elle s’enrichisse à l’image du dynamisme des populations des deux Etat », a-t-il indiqué. 

 Rappelons que Alexis Lamek succède à Philippe Autié, lequel a fait ses adieux au président de la République Ali Bongo Ondimba le 23 août 2021. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*