CHU d’angondjé : les malades du Cancer contraints de débourser 3000 FCFA pour faire des pansements

Les patients atteints de cancers paient-ils 3000 pour les passements ? ©DR

Libreville, 25 octobre 2021 (Dépêches 241). C’est une information révélée par notre confrère ABCD Gabon, la réalisation d’un pansement au sein du Centre hospitalier universitaire d’Angondjé (CHUA) pour les malades atteints du cancer, serait conditionnée par le versement d’une somme de 3000 FCFA.  

La politique sociale tant vantée par les autorités Gabonaises semble avoir des limites. En témoigne, l’information révélée par notre confrère ABCD Gabon dans un article publié aujourd’hui sur son site internet. En effet, selon le journal, la confection d’un pansement pour les malades atteints du cancer au Centre hospitalier universitaire d’angondjé serait conditionnée par le versement d’une somme variant entre 3000 et 5000 FCFA. 

Une situation qui a le don de choquer notre confrère. « Nous avons été choqués par le fait que des patients gabonais qui se battent déjà contre la mort du fait d’avoir un cancer, lorsqu’ils sont opérés doivent débourser entre 3000 et 5000 F CFA pour recevoir un pansement »,  peut-on lire dans l’article de presse. 

Le pire est que les patients qui n’ont pas les moyens sont abandonnés au risque de voir leur état de santé s’aggraver voire même de perdre la vie. La rédaction de Dépêches 241 a essayé de joindre l’institut de cancérologie sans succès. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*