Sena-Conasysed : les enseignants grévistes menacés de suspension de solde

le gouvernement brandit la suspension de salaire au enseignants grévistes ©DR

Libreville, le 27 octobre 2021 (Dépêches 241). Les enseignants réunis au sein de la coalition Sena-Conasysed sont menacés de suspension de solde. La menace a été brandie par le  secrétaire général du ministère de l’éducation nationale, Théodore Koumba, dans une note datée du 20 octobre 2021. Mais la coalition syndicale  chapeautée par Louis Patrick Mombo et Fridolin Mve Messa ne compte  rien lâcher avant que ne leur soit accordée une audience avec  le premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda. 

Le secteur de l’éducation est paralysé depuis plus d’un mois. En cause, des enseignants réunis au sein de la coalition Sena-Conasysed qui revendiquent un meilleur traitement dans les avancées de leurs situations administratives ont décidé de rentrer en grève.

LIRE AUSSI: Gabon: La coalition SENA/CONASYSED maintient sa grève sur le territoire national

En guise de réponse à leurs revendications, le  secrétaire général du ministère de l’éducation nationale Théodore Koumba, dans une note datée du 20 octobre 2021 adressée aux directeurs d’académie provinciale, aux directeurs de zones académiques, ainsi qu’aux chefs d’établissements, fustige non seulement la tenue des rencontres syndicales au sein des établissements scolaires, en même temps qu’il menace les enseignants grévistes de suspension de solde.

Une attitude « vigoureusement » condamnée par le corps enseignant réuni en assemblée générale le 23 octobre 2021. Ces derniers ont d’ailleurs tenu à rappeler à Théodore Koumba les dispositions légales encadrant la pratique syndicale au Gabon.  

LIRE AUSSI: L’École est morte « Et c’est nous qui l’avons tuée ! »

Faisant face à toute forme d’intimidation, les enseignants syndiqués exigent que tous les préalables à la reprise des cours soient satisfaits, parmi lesquels une rencontre avec le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*