Propos tribalistes: Alexandre Barro Chambrier condamne la sortie de Max Anicet Koumba

Alexandre Barro Chambrier dénonce avec énergie les propos anti républicains de Max Anicet Koumba ©DR

Libreville, le 2 novembre 2021 (Dépêches 241). Parmi les multiples réactions suscitées par les propos tribalistes tenus par Max Anicet Koumba, celle de Alexandre Barro Chambrier. Le président du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité (RPM) a condamné fermement le discours anti-fang du patron du Rassemblement des Gaulois. 

Assurément, les propos tenus jeudi dernier à la tribune du Conseil National de la Démocratie, par Max Anicet Koumba, ont suscité une onde de choc, qui s’est manifestée par un florilège de réactions, notamment dans la classe politique. Dans ce cadre, Alexandre Barro Chambrier a condamné avec la plus grande fermeté, le discours anti-fang du président du tristement célèbre parti, le rassemblement des Gaulois. 

« Je condamne fermement les propos nauséeux, haineux et tribalistes tenus par Max Anicet Koumba, Président d’un nébuleux Rassemblement des Gaulois, devant le CND » a-t-on pu lire sur la page Facebook officielle du Président RPM. 

Alexandre Barro Chambrier qui a par ailleurs accusé le pouvoir en place d’être responsable de cette dérive verbale de Max Anicet Koumba en assumant le fait selon lequel « le pouvoir honni que son prétendu rassemblement soutien est à l’origine des graves dysfonctionnements qu’il feint de dénoncer. C’est à lui qu’il devrait s’en prendre au lieu de chercher des boucs émissaires ailleurs », a poursuivi ABC. 

A titre de rappel, lors d’une session ordinaire du Conseil national de la démocratie qui s’est tenue jeudi dernier, Max Anicet Koumba avait lancé une diatribe contre les Fangs, qu’il avait accusé de bloquer le pays. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*