Propos Tribalistes: Max Anicet Koumba suspendu des rangs de la majorité républicaine et sociale

La majorité présidentielle a décidé d’exclure de leur organisation le parti de Rassemblement des Gaulois ©DR

Libreville, le 3 novembre 2021 (Dépêches 241). ​​C’est par le biais d’une déclaration officielle faite ce mercredi 2 novembre 2021 à Louis au siège du Parti Démocratique Gabonais (PDG) que la majorité républicaine et sociale pour l’émergence a décidé par la voix de Victor Missanda Président de l’Union Démocratique et Républicaine, de la suspension de Max Anicet Koumba président du Rassemblement des Gaulois après ses propos antirépublicains à la tribune du Conseil National de la Démocratie (CND). 

Les différents partis politiques membres de cette majorité au pouvoir dite majorité républicaine et sociale pour l’émergence ont décidé de façon collégiale de prendre une sanction contre Max Anicet Koumba et son parti le Rassemblement des Gaulois suite à ses propos pendant la récente session plénière du Conseil National de la Démocratie qui suscité une vague d’indignation. 

LIRE AUSSI: Propos tribalistes de Max Anicet Koumba: Lambert Noël Matha suspend le Rassemblement des Gaulois

Ainsi donc, réunis au siège du Parti Démocratique Gabonais (PDG), la majorité Républicaine et Sociale pour l’Emergence ont décidé « eu égard aux statut et règlements de leur organisation de la suspension du parti du Rassemblement des Gaulois jusqu’à nouvel ordre », a déclaré Victor Missanda. 

LIRE AUSSI: Déclaration Tribale à la Session du CND: Le PDG indigné par les propos de Max Anicet Koumba

Une décision que les partis politiques signataires de la charte régissant la majorité Républicaine expliquent par le fait que de tels propos « remettent en cause l’unité nationale et fragilisent le vivre ensemble », a-t-il précisé. 

LIRE AUSSI: Propos tribalistes de Max Anicet Koumba: Simple dérapage ou approche pensée, réfléchie et commandée ?

Pour rappel, à l’occasion d’une session du Conseil national de la démocratie, Max Anicet Koumba avait tout bonnement affirmé que les fangs étaient à l’origine des blocages et des dysfonctionnements dans la gestion et la conduite des affaires publiques en raison de leur tribalisme manifeste. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*