Vaccination obligatoire : Jean Rémy Yama annonce des actions d’envergure contre les mesures du gouvernement

Jean Remy Yama est décidé à combattre le gouvernement sur la question de la vaccination obligatoire ©DR

Libreville, le 8 novembre, 2021 (Dépêches 241). La centrale syndicale Dynamique unitaire (DU) va mener des actions d’envergure pour protester contre les mesures « iniques » prises par le gouvernement. Lesquelles mesures rendent insidieusement la vaccination contre la covid-19 obligatoire. 

Cette annonce a été faite par Jean Rémy Yama, président de la Convention Syndicale Dynamique Unitaire au cours d’une déclaration le 07 novembre. Ce dernier appel à l’unité des forces vives de la nation tout en rassurant  les travailleurs quant à la préservation de leur emploi malgré le refus de se faire vacciner. Jean Rémy Yama dit préparer des actions d’envergure pour protester contre les mesures du gouvernement prises pour lutter contre la covid-19 en rendant la vaccination obligatoire.  

« J’appelle à l’unité de toutes les forces vives de la nation (…) préparons nous aux actions d’envergure sur toutes l’étendue du territoire à l’appel de Dynamique unitaire où à l’appel de la large coalition qui se mettra en place pour exige la fin de toutes les mesures iniques liées à cette pandémie » a-t-il déclaré. A quelques semaines de l’entrée en vigueur de l’obligation vaccinale contre la covi-19 prévue pour le 15 décembre au Gabon, le représentant des travailleurs appelle les compatriotes à résister contre toutes formes d’intimidation émanant du gouvernement, des responsables d’entreprise ou d’administration. Risque-t-on de perdre son emploi en refusant de se faire vacciner ?

C’est l’épée de Damoclès qui pense sur la tête de nombreux travailleurs. Mais Jean Rémy Yama assure. Aucune loi en vigueur au Gabon ne permet d’envoyer un employé au chômage, qu’il soit fonctionnaire ou du secteur privé au seul motif qu’il refuse de se faire vacciner. « Si vous êtes travailleur du privé, votre emploi est protégé par le code du travail et les conventions collectives. Si vous êtes un travailleur du public, votre emploi est protégé par les lois 1/2005 14/2005 , et 08/91 ainsi que par les statuts particuliers.» assure le syndicaliste.

Soulignons à toute fin utile que le Gabon est l’un des premiers pays subsahariens à avoir rendu insidieusement la vaccination obligatoire. Le ton avait été donné en mai 2021 lorsque le ministre de la Défense Moussa Adamou ordonnait aux forces de l’ordre de se faire  vacciner. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*