Syndicat national des magistrats du Gabon : Germain Nguema Ella dénonce le manque d’indépendance de la justice

Germain Ella Nguema

Libreville, le 9 novembre 2021 (Dépêches 241). Dans une courte vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Germain Nguema Ella, le président du Syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag), a dénoncé le manque d’indépendance de la justice qui semble soumise à des forces extérieures. Il a par ailleurs invité ses collègues magistrats à dire le droit en toute impartialité.

C’est un secret de polichinelle, la justice gabonaise est souvent pointée du doigt en raison de son manque d’impartialité. Une bien triste réalité, qui vient d’être corroborée par Germain Nguema Ella. En effet, dans une courte vidéo publiée sur la toile gabonaise, le président du Syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag) a une nouvelle fois dénoncé l’absence d’indépendance de la justice dans son pays. 

Preuve manifeste du manque de liberté de la justice gabonaise, les dernières décisions rendues par celle-ci. « Les décisions grises qui sont rendues par notre justice ces derniers temps sont aux antipodes d’une justice indépendante » a déclaré Germain Nguema Ella, qui a précisé au passage que lesdites «décisions ternissent l’image du Gabon » a-t-il poursuivi. 

Enfin, Germain Nguema Ella a invité les magistrats à dire le droit au profit du peuple, et non plus des lobbies tapis dans l’ombre. « Le peuple gabonais a besoin d’une justice qui peut, par nos décisions, lui rendre ses routes volées, ses logements détournés, son eau et son électricité bloquées dans les comptes bancaires, logés dans les paradis fiscaux » a-t-il conclu. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*