Makokou: par jalousie il incendie sa maison et brûle ses 2 filles

un quartier de la ville de Makokou DR

Libreville, le 12 novembre 2021 (Dépêches 241). Comme un peu partout dans le pays, les crimes dits ” passionnels ” sont légions. En voici un qui défraie la chronique actuellement. A Makokou, chef-lieu de l’Ogooué Ivindo, Un quadragénaire, résidant au quartier Mbolo, a mis le feu à sa maison par pure jalousie

En effet , Dieudonné Bebambou, âgé de 41 ans aurait volontairement mis le feu à sa maison pour punir sa femme, qu’il soupçonnait d’avoir une relation extra-conjugale. Pour arriver à ses fins, le quadragénaire va donc mettre le feu à son habitation en commençant par le matelas qui se trouvait dans leur chambre.

Mais les ravages de cet incendie volontaire auront des répercussions bien plus graves. Non seulement ses deux petites filles seront brûlées certes à des degrés variables, mais la maison de son voisin finira elle aussi en cendres.

Dieudonné Bebambou, avant d’être présenté devant le parquet de la localité, restera en garde à vue dans les locaux de la brigade de police judiciaire locale. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*