Mesures restrictives : l’Observatoire chrétien pour la paix invite Ali Bongo à respecter sa parole

les chrétiens lors de leur allocution DR

Libreville, le 12 novembre (Dépêches 241). Le président de la République Ali Bongo Ondimba est-il en train de désacraliser la parole présidentielle ? Alors que le pays s’avance inéluctablement vers l’obligation vaccinale, l’Observatoire chrétien pour la paix (OPC) dirigé par Max Alexandre Ngoua invite le chef de l’Etat  à respecter sa parole  s’agissant du caractère volontaire de la vaccination.

Les mesures restrictives prises par le gouvernement le 27 octobre dernier visant à rendre insidieusement la vaccination obligatoire au Gabon ne cessent de faire réagir l’opinion. Ce 10 novembre, l’OCP a, au cours d’une conférence de presse, tenu à rappeler au président de la République sa déclaration du 16 Août 2021, laquelle indiquait explicitement que : « Le vaccin ne sera pas obligatoire mais volontaire ».

De ce fait, le coordinateur général de cette plate-forme religieuse-chrétienne, Max Alexandre Ngoua, a au cours de sa déclaration demandé au président Ali Bongo Ondimba de respecter sa parole. « Le Chef d’Etat que vous êtes n’a qu’une seule parole et lorsqu’elle est prononcée, elle se doit d’être appliquée à la virgule prête. » a-t-il rappelé. 

Le leader religieux n’a pas manqué de souligner que le vaccin ne doit pas être imposé aux populations, d’autant qu’au Gabon il n’existe aucune loi portant sur l’obligation vaccinale ou le Pass sanitaire vers lequel l’on veut tendre. Ajoutant que l’obligation vaccinale ne peut être effective qu’à la faveur d’une loi et non d’un arrêté, d’une décision ou d’un communiqué ministériel.

En prévention d’un ”cataclysme social” qui pourrait se produire au sein d’un peuple qui s’est longtemps nourri de frustrations et parfois d’injustice, Max Alexandre Ngoua conclut son propos en invitant Ali Bongo Ondimba à pratiquer le dialogue et la négociation plutôt que l’affrontement et la radicalité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*