Présidence: Retour d’Ali Bongo à Libreville et bilan d’un périple diplomatique

Ali Bongo au moment de son arrivée à l’aéroport international Léon Mba ©DR

Libreville le 16 novembre 2021. (Dépêches 241). Le président de la République a regagné Libreville, la capitale le 13 novembre dernier sous une pluie diluvienne. Un retour en terre gabonaise après un long périple international pendant lequel il a marqué sa présence sur le plan diplomatique avec en point d’orgue, son entretien à l’Elysée avec Emmanuel Macron, le président français. 

Deux semaines après avoir quitté le Gabon pour effectuer une série de voyages et/ou de rencontres à l’international, le président de la République Ali Bongo Ondimba est rentré au Gabon le 13 novembre dernier. 

LIRE AUSSI: Coopération: pays de sa convalescence, Ali Bongo rend hommage au Maroc

Un retour qui met un terme à un marathon diplomatique débuté le 24 octobre dernier. D’abord par Riyad en Arabie Saoudite pour le forum international des investissements. A Riyad où il y a deux ans, le numéro un gabonais avait été victime d’un Accident Vasculaire Cérébrale (AVC).  A Glasgow ensuite pour une participation remarquée à la Cop 26 en tant qu’acteur majeur de la lutte contre le réchauffement climatique.  

LIRE AUSSI: Ali Bongo Ondimba: «il n y pas de paix durable sans un certain niveau d’égalité, tant entre les femmes et les hommes, qu’entre les Nations »

Après ces deux événements, Ali Bongo Ondimba s’est rendu à Rabat au Maroc pour rendre visite à son frère et ami sa Majesté le Roi Mohamed VI avant d’achever son périple à Paris pour la célébration des 75 ans de l’UNESCO. Un événement pendant lequel il a vendu les efforts du Gabon dans la protection des personnes vulnérables à travers le programme Egalité des Genres d’abord, et au terme duquel il a plaidé pour une égalité des rapports et des échanges commerciaux entre le Nord et le Sud. Il sera ensuite reçu à l’Elysée par Emmanuel Macron pour un tête à tête dont il s’est dit très satisfait. 

LIRE AUSSI:  Forum de Paris: Ali Bongo ravi de son « tête à tête » avec Macron

A sa descente d’avion, le Chef de l’Etat a été accueilli par le chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda, par plusieurs ministres et le gouverneur de l’Estuaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*