Front Social: Nicole Mbou Roboty fait appel aux gendarmes pour déloger les agents grévistes de son ministère

Dynamique Unitaire dénonce la démarche de la ministre Nicole Mbou Roboty ©DR

Libreville, 18 novembre 2021 (Dépêches 241). En sit-in depuis ce matin au ministère de l’Economie et de la Relance, les agents dudit département ministériel qui réclamaient le paiement de leurs primes ont été délogés et refoulés par la gendarmerie nationale appelé dit-on par la ministre de tutelle Nicole Janine Roboty épouse Mbou. 

Les méthodes sont manifestement les mêmes dans le gouvernement gabonais où les ministres une fois confrontés à une fronde sociale au lieu d’opter pour la communication et l’apaisement, n’ont pour seul réflexe que d’appeler les forces de l’ordre pour molester, violenter ou refouler les agents grévistes, venus réclamer le paiement de leurs primes. 

Cette réalité vient d’être confirmée par la posture prise ce jour par la ministre de l’Economie et de la Relance Nicole Janine Mbou épouse Roboty qui en réponse aux agents grévistes venus réclamer le paiement de leurs primes leur a opposé les forces de l’ordre. C’est du moins ce qui ressort d’une publication de la confédération syndicale Dynamique Unitaire. « Intervention des gendarmes, sur instruction du ministre de l’Economie et de la Relance, pour refouler les agents grévistes dudit ministère réunis au sein de la grande coalition syndicale dénommée le GSRFAA ( le SYNAPER-DOUANE, syndicat affilié à Dynamique Unitaire, en est membre ) », a-t-on pu lire. 

Une situation qui une énième fois, met en lumière chez nos politiques, ce réflexe visant à faire systématiquement recours à la force publique pour régler à leur façon, les différends pourtant légitimes qu’ils ont avec les agents de leurs différents ministères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*