Ministère des Sports : Franck Nguema estime ses besoins à 61 milliards de FCFA pour l’exercice 2022

Le ministre des Sports souhaite que lui soit octroyé une enveloppe plus importante pour l’année 2022 ©DR

Libreville le 22 novembre 2021. ( Dépêches 241). Le ministre des Sports et de la Jeunesse était récemment face aux députés de l’Assemblée Nationale.  Des élus auprès desquels il a présenté ses prévisions budgétaires liées à son département ministériel. Et pour l’exercice 2022, Franck Nguema demande la bagatelle somme de 61 milliards. 

Un peu plus de 60 milliards de francs CFA, c’est le montant sollicité par le numéro un du Sport gabonais, Franck Nguema qui devant la représentation nationale a sollicité des élus, la validation de ses prévisions budgétaires. 

Fragilisé depuis les dernières rencontre des Panthères actant, l’élimination des Panthères du Gabon pour la  coupe du monde du Qatar 2022, critiqué pour ses sorties, accusé de semer la division et de créer des scission au sein de la sélection nationale, Franck Nguema n’a pas sollicité l’approbation de ses prévisions budgétaires pour l’année 2022 dans un contexte qui lui est favorable, et c’est peu de le dire. 

LIRE AUSSI: Egypte vs Gabon: « Les vrais patriotes » de Franck Nguema abandonnent les Panthères à Alexandrie

Car devant lui, pour l’année 2022, vont se dresser les footballeurs locaux qui réclament la reprise du championnat à l’arrêt depuis 2 ans. Et avec eux, les associations des footballeurs, des artistes et des présidents de clubs. En somme importante, nettement supérieur à celle qui lui avait été allouée en 2021 qui n’était que de 6 milliards de Francs CFA selon la presse de l’Assemblée Nationale. 

LIRE AUSSI: Affaire Stéphane Nguéma: la sortie puérile de Franck Nguema qui fait une hiérarchisation entre vrais et faux patriotes

Reste à se poser la question de savoir si ces fonds permettront au ministre des Sports Franck Nguema de régler les soucis structurels de son départements ministériel, d’améliorer le fonctionnement des différentes fédérations et par dessus tout d’organiser enfin, le National Foot, ce qui pour l’heure constitue, un échec cuisant pour l’homme dans ce ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*